Bateaux cousus

Bateaux antiques et navigation
(suite)

 

Pour ceux dont l’intérêt aurait été éveillé par le sujet sur les bateaux antiques cousus, il est possible de conjuguer tourisme et approfondissement. 

Il existe à Marseille et en Arles des musées où l’on peut assouvir sa curiosité (et même des vols Brest/Marseille Ryanair à coûts dérisoires)  

 

Marseille.

Il y a évidemment à Marseille le MUCEM qui vient de s’ouvrir au public, mais pour les
passionnés de navigation, ne pas manquer le Musée d’Histoire de Marseille.

A l’occasion de la construction du centre commercial et d’affaires de la Bourse, au bas de
la Canebière, on a mis à jour le port grec, et le sous sol du bâtiment a accueilli la réinstallation du musée qui retrace l’histoire de la ville des origines aux périodes récentes.

Pour ce qui concerne navigation antique, bateaux et en particulier les techniques de
construction, de remarquables collections s’y trouvent : épaves restaurées trouvées dans le port antique et en mer, reconstitution de bateau et de son chargement d’amphores, et tout un mobilier d’origine nautique. La présentation est moderne, aérée et très agréable.

 

 

Pensez à garder du temps pour une flânerie/découverte dans le jardin : c’est le port grec (il y a même des chats), et sous le soleil, on peut imaginer l’arrivée d’un bateau …

 

 

A visiter également le Musée des Docks Romains, à deux pas du Vieux Port et de la Mairie. C’est l’un des entrepôts du port romain, avec les énormes poteries de stockage (les « dolia ») restées en place depuis 2000 ans. D’une muséographie moins moderne que le précédent, il montre une quantité incroyable d’objets d’origine nautique provenant d’épaves
et de leur cargaison. C’est à découvrir en prenant son temps vu la profusion.

 

Arles.

Le Musée d’Arles Antique est un superbe musée moderne, présentant les vestiges romains
d’Arles et sa région. Outre de remarquables sculptures, sarcophages, statues et mosaïques on peut y voir une collection d’objets de marine retiré du Rhône et traces du commerce maritime et fluvial qui a fait la richesse de la ville.

Depuis peu, on y a placé un chaland fluvial du 1er siècle AP-JC, restauré avec des techniques ultramodernes. C’est un bateau de construction quasi classique, en bordé cloué de fer, ce métal étant devenu habituel à cette époque.

 

 

 

Pour compléter quelques liens :

Marseille

http://www.marseille.fr/siteculturhttp://www.marseille.fr/siteculture/les-lieux-culturels/musees/le-musee-dhistoire-de-marseille

http://www.marseille.fr/siteculture/les-lieux-culturels/musees/le-musee-des-docks-romains

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marseille_antique

 

Arles

http://www.arles-antique.cg13.fr/mdaa_cg13/root/index.htm

http://www.arles-antique.cg13.fr/mdaa_cg13/r04_activites/04.jsp;jsessionid=738E9F4643A244AD7F0902B20048760A?key=activites&process=1

http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-polome/071013/le-chaland-gallo-romain-du-musee-departemental-de-larles-antique.